Comment repasser mon code si je perds mon permis ?


Divers /

Le permis de conduire est une pièce indispensable pour tout conducteur d’automobile. D’ailleurs, tout propriétaire de voiture ne possédant pas ce carnet, enfreint aux lois en vigueur, et cour des risques d’amendes et même d’emprisonnement. Il est cependant vital de se munir de son permis de conduire en tout temps et en tout lieu, dès qu’on de retrouve à faire des courses en voiture. Toutefois, il peut arriver qu’on égare ce document important. Dans ce cas d’espèce, on est contraint à repasser son code de permis, dans l’optique de l’avoir à nouveau. Nous vous proposons de découvrir à travers cet article, les démarches à mener pour y parvenir sans difficulté.

Est-il obligatoire de repasser son code en cas de perte de permis ?

En temps normal, s’il arrivait que l’on perde son permis, il ne serait plus une obligation de passer à nouveau le code. Consultez le site Classic911 pour plus de détails. En effet, si vous êtes en France et que cette situation vous arrive, la toute première démarche à mener est de faire une déclaration de perte. Après cela, le bon geste consistera à aller sur le site de l’ANTS, pour fournir les pièces justificatives montrant la perte réelle du permis. Il vous faudra à cet effet, préparer comme éléments : une pièce d’identité, un justificatif de domicile sou forme numérique, la photo de votre signature et enfin, une photo d’identité. Ces informations que vous aurez à fournir serviront à faire le duplicata de votre permis égaré. En conséquence, ce service n’est pas gratuit. Il vous faudra débourser en moyenne 25 € en ligne, avant d’entrer en possession de votre nouveau permis.

Quand faut-il repasser son permis de conduire ?

On assiste parfois à des cas d’annulation de permis de conduire de certains usagers indisciplinés de la route. Ils sont de ce fait sanctionnés par l’autorité juridique notamment le juge, suite à cette infraction. Le document est alors confisqué, et la seule condition pour avoir un autre est de passer à nouveau le test du code routier. Il serait donc inutile de se lancer dans un processus d’obtention de duplicata. Ce serait une démarche vaine.